Depuis quelques temps, vous avez remarqué que la littérature jeunesse s’est invitée sur mon blog. Si vous n’avez pas tout suivi, je vous avais annoncé cela dans un précédent article. J’ai donné donné pour mission à plusieurs mamans de mon espace de coworking de lire et d’écrire une petite chronique sur ces lectures. Et ça marche super bien, mamans et enfants sont contents !

Je remercie encore et encore la maison d’Edition Little Urban, qui m’a envoyé tous ces services presse. D’autres chroniques arrivent !

Aujourd’hui c’est Séverine avec sa petite Inès qui se sont plongées dans la lecture de ce livre.

Littérature jeunesse : Beekle un ami inimaginaire

Qui est Beekle ?

J’ai lu ce livre une première fois à – et avec – ma fille de 4 ans et demi. A ma grande surprise, car ce livre a un très joli visuel, elle n’a que peu accroché à cette première lecture…mais très vite elle a adoré la seconde.

Beekle est un petit bonhomme blanc qui naît au pays des amis imaginaires. Il n’a aucun signe particulier à part une petite couronne sur la tête. Il vit au milieu de personnages colorés et parfois extravagants, autres amis imaginaires. Ceux-ci sont appelés sous son nez par des enfants dans le monde réel. Petit à petit, il se retrouve seul dans son monde. Il décide de prendre le taureau par les cornes et braver mille dangers. Pour ne plus attendre passivement il  va aller dans le monde réel . Il va rencontrer une petite fille, elle aussi très seule.  Elle devient son amie et vont vivre de folles aventures.

Un graphisme magnifique

Le graphisme et les dessins de ce livre sont magnifiques, les couleurs finement utilisées permettent de mettre en évidence l’opposition entre le monde imaginaire, joli, merveilleux, le monde réel des adultes qui est plus terne et le monde réel des enfants qui se situe entre les deux. Ma fille a ADORÉ les dessins. L’exemplaire que j’ai eu était d ailleurs fourni avec une magnifique affiche.

On a tous sa place et autant de mérite que les autres

A la première lecture j’ai trouvé que l’histoire, le scénario, n’était pas à la hauteur des dessins, mais la barre était très haut ! Après une seconde lecture, j’ai découvert dans ce livre beaucoup plus et me suis rendue compte que j’étais passée à côté de ce qu’il souhaitait montrer. Beekle est un peu le petit enfant insignifiant (du moins le croit-il) qui reste dans son coin à la récré…qui prend finalement conscience qu’il a sa place et mérite autant que les autres, et qui va vers les autres. L’histoire en elle même n a pas beaucoup intéressé ma fille qui était absorbée par les dessins !

Globalement, ce livre est vraiment un bel objet graphique, avec une jolie histoire associée.
A mettre entre les mains de futurs petits artistes !

Alors merci aussi à Séverine et Inès de nous avoir fait découvrir ce joli livre.