Ça m’arrive parfois : je prends mon blog en otage. C’est ce que je vais faire aujourd’hui car je ne vais pas vous parler de littérature. Je vais vous parler de mon métier. Il y a parfois des gouttes qui font déborder le vase.

Je dois vous dire que le titre de mon article m’a été inspiré par un collègue qui travaille aussi dans le web.  Il a déjà dit qu’il n’était pas l’Abbé Pierre du Web. Il se reconnaîtra. Nous avons eu affaire au même client qui m’a inspiré ce billet. Comme je fais partie de la gente féminine, j’ai choisi Mère Teresa.

Créer des sites web, c’est un métier

J’ai atterri dans le monde du web à la fin des années 90.  J’ai fait plusieurs métiers avant de m’installer à mon compte dans ce domaine. J’ai choisi d’en faire mon métier parce que je suis passionnée par tout ce qui touche au web.

Il y a quelques années, j’ai repris mes études pour pouvoir aujourd’hui l’exercer.  Je ne veux pas m’envoyer des fleurs, ce n’est pas mon genre, mais oui, j’ai une licence en informatique et multimédia et aussi un Master en création multimédia et gestion de projet web.

Je me déplace plusieurs fois par an, pour aller assister à des conférences, pour me tenir informée des dernières technologies, de l’évolution du web en général.

Un site web, ce n’est pas juste des fichiers qu’on met sur un serveur. Il y a plein d’autres paramètres qui entrent en jeu. Créer un site web c’est aussi tenir compte de l’ergonomie, de l’accessibilité, du référencement, de la qualité, des connaissances légales.

Ce dessin m'a pris cinq minutes mais j'ai mis 60ans pour y arriver

Pourquoi je vous raconte tout ça ?

Parce que ces derniers temps je dois faire face à des demandes qui se multiplient comme des petits pains : les gens veulent un site web, mais ils ne veulent pas payer pour ça. J’ai de plus en plus de demandes de gens qui voudraient que je crée leur sites web, que je corrige ce qu’ils ont essayé de faire (je reste polie…), que je les aide, mais ils ne veulent pas payer pour ce genre de prestation.

C’est comme si aujourd’hui j’allais acheter un voiture, mais que je décidais de ne pas la payer.

C’est comme si j’achetais une voiture et qu’un an après je demande une révision ou autre, mais que je ne paierais pas.

Aujourd’hui, je travaille exclusivement avec la plateforme WordPress. Du coup, tout le monde pense que c’est facile de faire un site web. De plus WordPress c’est gratuit, donc pourquoi payer ?

Oui, vous pouvez mettre en place votre site tout seul. Beaucoup s’y essayent, mais ils sont souvent confrontés à des difficultés de mise route, des problèmes techniques, des erreurs alors ils font appel à moi pour que je les sorte de leur pétrin.

Mais corriger un site web, trouver les bugs et les solutions qui vont avec, l’installer,  trouver les bonnes fonctionnalités, même avec WordPress,  ça prend du temps. Et pendant que vous êtes en train de créer votre site, vous ne développez pas votre business. C’est pourquoi, on fait appel à des spécialistes qui ont des  compétences et une expertise.

Si j’avais un fuite d’eau chez moi, je pourrais chercher à la réparer moi-même, mais je risquerais de mettre très longtemps à colmater la dite fuite, alors qu’un plombier mettrait une demi-heure, ou même cinq minutes, parce que c’est son métier. Ce sont ses années d’expérience qu’il va nous faire payer, c’est toutes les fois où il s’est cassé le nez sur des problèmes, toutes ces heures qu’il a passées à trouver des solutions.

Créer un site prend plusieurs journées et non, mon tarif jour n’est pas de 30 euros.

Donc pour en revenir au titre de mon article, ne venez pas me demander la charité. Moi aussi j’ai des charges et des factures à payer.

Votre  site web c’est votre image de marque, votre vitrine. Si vous voulez un site, un tant soit peu professionnel, faites appel à un spécialiste.