Pour ce nouveau rendez-vous du cercle littéraire, Julie nous a proposé de lire un livre de développement personnel. Personnellement, j’ai apprécié cette proposition de lecture car en ce moment je suis à la recherche de ce type de lecture. J’ai besoin d’en savoir plus sur moi, de me ressourcer…

C’est un livre qu’elle a proposé suite à une discussion avec une collègue. Laurent Gounelle est aussi connu pour un livre à succès L’homme qui voulait être heureux.

Les livres des membres

Rendez-vous du club de lecture autour du livre de Laurent Gounelle

Ça commence comme ça

La nuit douce et tiède m’enveloppait. Elle me prenait dans ses bras, me portait. Je sentais mon corps se dissiper en elle. J’avais déjà le sentiment de flotter dans les airs.
Encore un pas…
Je n’avais pas peur. Du tout. La peur m’était étrangère, et si son nom me venait à l’esprit, c’était juste parce que j’avais craint son apparition au point qu’elle avait hanté mes pensées ces derniers jours. Je ne voulais pas qu’elle surgisse et me retienne, qu’elle gâche tout…
Un petit pas…

L’histoire

Nous retrouvons le protagoniste au bord du précipice. En effet, nous faisons connaissance avec lui alors qu’il se trouve en haut de la Tour Eiffel, prêt à sauter. Mais un voix l’interpelle. Un homme n’est pas loin. Ce dernier commence à lui parler et essaye de lui faire retrouver la raison. Mr Dubreuil lui donne donne rendez-vous pour l’aider à se retrouver. Il ne saute pas. Il va vivre une drôle d’expérience.

Des avis mitigés

Virginie, comme Roselyne, ont aimé le côté un peu désinvolte de ce roman. C’est pour elles un livre léger mais qui nous livre de belles intentions. C’est un livre que Virginie pourrait recommander à quelqu’un.

Christine a préféré le début du livre car elle y a trouvé des phrases intéressantes. Le personnage est touchant. Mais elle a été malgré tout déçue par l’histoire.

Mirela a bien aimé lire ce livre. C’est un livre facile, ce n’est pas de la grande littérature (d’ailleurs elle ne s’attendait pas à ça de toute façon) mais il livre des enseignements. Il nous donne des idées sur comment évoluer dans notre vie, des idées que l’on peut appliquer. La fin est un peu kitsch mais, quand même, elle a pris du plaisir à le lire.

Florence a beaucoup aimé le début, elle se reconnaît dans le personnage. Cependant elle trouve que le sujet a été mal traité. L’auteur a gâché ces beaux messages qu’il avait commencé à écrire et il a bâclé la fin. C’est donc un roman moyen, elle pense que l’auteur aurait vraiment pu mieux faire. Il avait tout pour.

Julie qui nous avait proposé la lecture a été très déçue dès le début de la lecture. Elle n’a aimé ni le style, ni l’histoire et l’a même trouvé complètement débile.

Quant à moi, j’ai trouvé ce roman intéressant. Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’en ai apprécié la lecture. Il est truffé de beaucoup de petites phrases, de petits conseils que l’on peut mettre en pratique. Certes, il y a quelques passages un peu tirés par les chevaux, mais cela ne m’a pas gênée. Après tout, c’est juste un roman, un roman pour faire du bien, facile à lire et récréatif. Les légendes et les contes de fées sont aussi tirés par les cheveux non ?