Il y a une semaine, je devais écrire cette chronique. Mais il y a une semaine l’horreur à frappé la France. Je ne me sentais pas d’écrire.

Aujourd’hui je vous parle d’un petit livre, un dictionnaire. Ecrit par Gustave Flaubert.

Je l’ai lu dans le cadre du Challenge Petit Bac auquel je me suis inscrite en début d’année.

Dictionnaire des idées reçues

 

« Le dictionnaire qui se fait l’écho du on-dit »

Voici un ouvrage de Gustave Flaubert qui change des romans qu’on a l’habitude de lire.

Ce petit livre qui, de fait, se lit très vite, m’a beaucoup fait sourire. Flaubert nous fait (sous le manteau) une critique de la société dans laquelle il vit. Il y exprime ses opinions. Il a consacré une bonne partie de sa vie à l’écrire. Et on arrive à se demander s’il souhaitait réellement le publier. D’ailleurs le livre a été édité après sa mort.

Difficile d’écrire une chronique plus longue. Mais voici quelques définitions que j’ai relevées de ce dictionnaire et qui vous donneront un avant-goût de ce qu’on peut y trouver.

Café : L’avaler sans sucre – très chic, et donne l’air d’avoir vécu en Orient

Constipation : Influe sur les convictions politiques

Facture : toujours trop élevée

Inventeurs : Meurent toujours à l’hôpital – et un autre profite de leur découverte, ce n’est pas juste.

Alors si vous voulez passer un petit moment agréable, je ne peux que vous conseiller ce Dictionnaire des idées reçues.