Ouille ouille. Le mois dernier je n’ai pas fait de bilan des lectures qui m’ont accompagnées en février. Je me suis laissée déborder. Du coup, ce mois-ci je fais un bilan des deux derniers mois écoulés. De plus, ce qui est arrivé à ma PAL n’est pas joli joli… (Je vais vraiment faire un mea culpa aujourd’hui on dirait…)

Ces derniers temps j’accumule des lectures qui me font un peu « souffrir » et qui me bloquent dans mes pérégrinations littéraires. Vous devez trouver que j’utilise avec un peu d’exagération le mot « souffrir », mais c’est réellement ce que je ressens quand je lis un roman qui ne me plaît pas trop. Je ne peux en vouloir qu’à moi-même car je pourrais tout simplement arrêter de les lire, mais je n’aime pas trop abandonner des livres, on ne sait jamais si je change d’avis. Regardez ce qui m’est arrivé avec La Horde du Contrevent : il a fallu 300 pages « de souffrance » pour après découvrir une magnifique histoire !

bilan littéraire mensuel mars 2015

Le mois de février a été pire que tout. Je n’ai lu que deux livres et ce sont deux livres que je n’ai pas aimés :

  • Solal d’Albert Cohen a été une grande déception. J’avais tellement aimé Belle du Seigneur que je m’étais aventurée dans la lecture de ce bouquin en pleine confiance. Voici donc un livre qui n’a pas été écrit pour moi.
  • Heureux les heureux de Yasmina Reza est un livre que j’ai lu dans le cadre de mon club de lecture. Heureusement il est court et je l’ai quand même lu jusqu’au bout malgré mon avis plutôt négatif.

Au mois de mars j’ai lu quatre livres. Il y a eu de bonnes lectures, mais j’ai (encore) eu un peu de mal avec deux titres.

  • Charlotte de David Foenkinos est un livre qui m’a beaucoup plu et qui ne m’a pas laissée indifférente. De plus je porte beaucoup d’intérêt aux livres qui traitent de la période Seconde guerre mondiale. C’est un roman atypique dans la bibliographie de Foenkinos et je vous le recommande.
  • J’ai lu Baumes de Valentine Goby (pas encore chroniqué à ce jour), un petit livre qui se lit bien et qui est plaisant à lire où elle nous raconte le rapport qu’elle entretient avec son père.
  • Le troisième livre, c’était la lecture commune de mars du club de lecture. Nous devions lire Le musée de l’innocence d’Orhan Pamuk (pas encore chroniqué non plus).  Je vous en parlerai plus longuement dans la chronique que je lui consacrerai bientôt, mais ce n’est pas une lecture qui m’a enchantée…
  • Et le dernier : Lisbonne de Fernando Pessoa qui lui aussi ne m’a pas tellement plu. Fernando Pessoa m’avait beaucoup intriguée lors d’un voyage à Lisbonne. Mais, déçue je suis.

Récapitulatif général

En février j’ai donc lu 2 livres et 649 pages. Quant au mois de mars ce furent 4 livres et 783 pages.

Mars a été aussi le mois où j’ai lancé mon premier challenge littéraire sur le thème de la Seconde Guerre Mondiale. Il y a déjà quelques participants, j’espère que d’autres se joindront à nous.

Sur ces livres, trois ont été tirés de ma PAL, c’est toujours bien. Mais voilà, le Salon du livre est passé par là et j’ai acheté 7 livres, j’en ai gagné un et mon amie Mirela m’a aussi prêté le livre d’Harper Lee, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur. Ah ! J’ai aussi acheté 3 autres livres au mois de février, mais j’en ai déjà lu un, Baumes, donc celui-ci ne compte pas. Bref si on compte, ça fait 11… J’ai explosé le quota là…

Voilà les objets du délit :

Les nouveaux livres dans ma PAL de février

 

salon du livre-2015

J’espère que les lectures d’avril m’apporteront plus de plaisir !