Enfin le retour de mon questionnaire ! Pour ceux qui découvrent aujourd’hui ce type de billet, voici en quoi il consiste : je lis pas mal de blogs littéraires. J’avais envie de vous les faire découvrir ; c’est pourquoi j’ai mis en place un petit questionnaire que j’envoie aux auteurs de ces blogs qui nous permettent de mieux les connaître.

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas publier à ce sujet et pourtant j’ai quelques billets en attente.

Je vous présente aujourd’hui le blog My Inner Shelf, que je remercie pour sa participation.

My Inner Shelf en mode réponse au questionnaire de Proust

Les Questions

1) Explique-nous la signification, l’origine du nom de ton blog.
Une illumination qui a formé entre mes derniers neurones le jeu de mot My Inner shelf / self ce qui veut dire Mon étagère / mon moi intérieur. Ce qui sonne très mal en français 🙂

2) Quel livre lis-tu en ce moment ?
Après 6 ans je me remets au Trône de fer et j’ai attaqué le 13e livre, Le bûcher d’un roi. Joie !

3) Un livre à lire absolument ?
Mon dernier coup de cœur : Il faut qu’on parle de Kevin, de Lionel Shriver.

4) Quel est ton auteur préféré ?
S’il ne faut en citer qu’un, je dirais donc ma découverte la plus récente, la plus intense et la plus inattendue : Joyce Carol Oates. Elle parle souvent de choses qui a priori ne m’intéressent absolument pas (un simple destin de femme, chabada bada) mais avec un tel génie que je suis hypnotisée à chaque fois.

5) Quel est le dernier livre que tu n’as pas réussi à terminer et pourquoi ?
Jack Glass, d’Adam Roberts. J’aime la SF, mais plutôt hard science, les trucs farfelus pas plausibles ça me fatigue en SF, ou me donne envie de rire. En l’occurrence, l’ennui a eu raison de moi et je n’ai pas été plus loin que la première histoire, déjà bizarre et loufoque, parfois glauque, avant de tomber pour de bon dans l’ennui de la seconde histoire.

6) Es-tu plutôt e-book ou livre papier ? Ou les deux ?
Je privilégie le contenu et le confort. Ça fait longtemps que j’ai dépassé le stade matérialiste du livre, je ne renifle plus le papier religieusement et ne tripote plus la couverture avec frénésie. Si j’ai le choix, je lirai en ebook sur liseuse, outil moderne qui permet un confort inégalé par les arbres morts (et les tablettes !). Le livre papier, je le réserve à mes coups de cœurs, aux éditions soignées, aux séries que je préfère. Dans tous les cas ce sera un vestige de ma collectionnite, et ces livres en questions, je les aurais déjà lus en numérique. D’ailleurs, si le livre m’intéresse fortement je ne rechigne pas à l’acheter si le prix est correct, vu que pour moi, c’est le contenu qui compte.

7) Quand lis-tu ?
Tous les soirs au moins 1 heure, à la pause de midi si j’ai 2 heures devant moi, et tous les week end plusieurs heures d’affilée.

8) Quand blogues-tu ?
Au début de mon blog et pendant longtemps, juste après avoir terminé un livre, mais depuis 2 ou 3 ans, il m’arrive ponctuellement de faire un billet collectif sur plusieurs lectures d’un coup, par manque de temps. Et en général c’est le week end.

9) Y a-t-il un livre que tu lis et relis et relis ?
Non, pas que ça à faire non plus ! Il n’y a que 4 livres que j’ai lus 2 fois en 25 ans, c’était des coups de cœurs d’adolescence que j’ai relus adulte : Jane Eyre de Charlotte Brontë, La Barque de nuit de Gilbert Dupé, Le père Goriot de Balzac, et LAtlantide de Pierre Benoit.

10) Prêtes-tu tes livres facilement ?
Non, je suis trop méfiante et encore un brin maniaque avec mes livres papier.

11) Pour que l’on se sente un peu moins seul(e), combien ta PAL compte-t-elle de livres ?
Ma PAL papier, qui n’existe pas (encore) en numérique, comporte 4 livres, des pavés en rapport avec les expéditions polaires et les explorateurs (bio, récits etc).
Ma PAL numérique est d’une indécence rare, mais on va dire quelques centaines 🙂