Je pensais qu’on ne m’y reprendrait pas. Vraiment, je pensais que jamais plus je ne travaillerai en Freelance. JAMAIS JAMAIS JAMAIS. Et puis le temps passe et comme on le dit souvent il ne faut jamais dire jamais.

Eh oui vous l’aurez peut-être deviné. J’ai craqué. Depuis trois mois je suis Auto Entrepreneur.

Travail multimédia

Mais que s’est-il donc bien passé dans ma petite tête ?

Si vous avez l’habitude de me lire, vous n’êtes pas sans savoir que l’année dernière j’ai repris mes études. C’est d’ailleurs avec succès que j’ai obtenu mon diplôme en informatique et multimédia.

A l’issue de cette année universitaire j’ai naturellement commencé à chercher un job. J’ai passé plusieurs entretiens, malheureusement sans succès. Et de fil en aiguille l’idée de m’installer à mon compte a commencé à me trotter dans la tête et plusieurs facteurs ont fini par me convaincre…

Si on remonte un peu dans le temps, j’ai en effet été freelance de 2006 à 2010. Ces quatre années ont été très difficiles pour moi. Quand je me suis installée, le statut d’auto entrepreneur n’existait pas. J’ai créé une EURL. Les charges d’une EURL sont vraiment lourdes et ça me démoralisait chaque jour un peu plus. Un autre fait, et non des moindres, m’a amenée à mettre fin à cette aventure, à savoir la solitude que j’éprouvais. Je travaillais à la maison, seule.

J’ai donc mis la clé sous la porte avec un Immense (oui avec un grand i) soulagement.

S’en est suivi une expérience professionnelle qui m’a laissé des séquelles. Un job dont je suis sortie diminuée et qui a déclenché un énorme manque de confiance en moi que je viens à peine de surmonter.

Je l’ai surmonté grâce à un entretien que j’ai passé dans une SSII. La personne qui m’a reçue m’a ouvert les yeux et m’a redonné confiance en moi. Elle m’a coachée, m’a fait passer des tests techniques que j’ai réussis et surtout m’a fait un débriefing très positif après l’entretien. Je devrais d’ailleurs la remercier…

Pendant tout ce temps, je participais régulièrement à l’Open Coffee de Nice. Un rendez-vous mensuel d’entrepreneurs autour d’un petit déjeuner (A ce sujet, si vous êtes dans la région de Nice, je vous invite à nous rejoindre tous les premiers jeudi du mois).

Toutes ces petites choses mises bout à bout ont fait germer l’idée en moi. Mais la chose qui a finit par me convaincre c’est ça : Les Satellites. C’est un espace de coworking. Si cette notion ne vous parle pas, la meilleure définition se trouve sur le site des Satellites.

C’est comme ça que je me suis à nouveau lancée. Je me suis donc installée en freelance et j’ai rejoint cet espace de coworking grâce auquel je vis une expérience magnifique. J’y rencontre des personnes fantastiques. Le coworking est avant tout un état d’esprit.
Pour l’instant je n’y vais qu’une fois par semaine, mais j’espère pouvoir bientôt changer de formule et y aller plus souvent. Les Satellites c’est ma famille de travail. C’est une expérience unique. Et je suis heureuse de la vivre. Nicolas, je ne sais pas si tu me liras, mais je te dis tout simplement merci d’avoir créé cet espace à Nice.

(Au fait, je fais des sites web, si ça vous intéresse !)