Big Ben - Londres (Copyright Chapitre-Onze.fr)

Je suis de retour de Londres. Rien à dire, Londres est une ville que j’aime !

Ce n’est pas la première fois que j’y vais et cette fois-ci j’ai décidé de consacrer mon temps à visiter la ville, flâner dans les rues, visiter les quartiers moins touristiques, me balader dans les parcs. Ça me manque ça par chez moi, dans ma ville du sud de la France. Ces parcs en centre ville (on peut donc y aller à pattes) sont assez vastes pour qu’on puisse trouver un endroit tranquille, s’allonger dans le gazon, avec un bon bouquin. Tiens, d’ailleurs s’il y avait des parcs chez nous, je ne suis pas sûre qu’on pourrait s’allonger tranquillement dans l’herbe sans tomber sur une crotte de toutou !

(Sachez qu’à Londres je ne suis jamais, mais alors jamais, tombée sur la moindre crotte de chien ! Attention, que les choses soient claires ! J’ai moi même un toutou et je suis fière de dire que je ramasse ses besoins ! Ce n’est pas le cas de tout le monde ici… J’habite d’ailleurs pas très loin de la rue des cabinets pour chiens… Il y en a dans toutes les villes, j’en suis sûre. Enfin, tout ça pour dire qu’à Londres on peut profiter des parcs sans crottes.)

Chez moi il y a la plage, mais finalement je n’en profite pas souvent, il y a toujours trop de monde… Et puis il fait souvent trop chaud et l’eau devient vite crado. (Je ne me plains pas, c’est un constat). Et puis moi avec ma peau de Blanche Neige, je crame au soleil !

Revenons à Londres…

Pour aller à Londres il faut casser sa tirelire. C’est une ville chère, donc il faut économiser pour pouvoir en profiter. Les hôtels sont chers, les tickets de métro sont chers (plus de 4 Pounds l’allé simple !), les restau sont chers, les musées sont chers (quoique en ce moment la National Gallery est gratuite…)

J’ai atterri en ville la semaine dernière, avec mes petits débardeurs et mes sandales. Il faisait bon. J’étais étonnée de voir les Anglaises avec des collants ! Des vestes chaudes ! Des chaussures d’hiver ! Là je me dis « ils sont fous ces Anglais ! » Mais pas du tout ! Ils ne sont pas fous ! Ce n’est pas un mythe : à Londres le temps change d’une minute à l’autre… Tiens il fait soleil ! Brrrr il caille ! Ah, il pleut… et c’est tout le temps comme ça. Les précédentes fois j’y étais allée en hiver, donc le changement météo ne m’avait pas étonné plus que ça. Le mois de juillet à Londres, c’est comme le mois de mars ou avril à Nice.

Côté restauration, on peut goûter aux saveurs du monde entier (euh… sauf anglaises…). Chinoises, libanaises, japonaises, indiennes, mexicaines. J’adore ça !

Deux adresses incontournables (mais chères) que des Londoniens nous ont conseillés :

– l’Impérial China, 25a Lisle street, c’est un restaurant chinois vous l’aurez deviné.
– Le Roka, 37 Charlotte Street, qui est japonais.

Une véritable tuerie !

Pour un bon café, une chaîne propose de très bons « Caffè Latte » : Caffè Nero. Idéal pour le petit déjeuner (moins cher que dans les hôtels). Ils proposent une formule ptit déj (à noter cependant que je préfère les muffins du Starbucks).

Pour de bons restos indien, il faut aller dans le Banglatown, c’est-à-dire Brick Lane dans l’Est de Londres (encore conseillé par nos amis Londoniens !)

Enfin, un site web très bien de l’office du tourisme anglais à visiter avant et pendant (si vous le pouvez) votre séjour Visit London

Un dernier conseil : allez à Londres après les JO de 2012 ! En effet, la ville se prépare pour cet événement et c’est un véritable chantier !!